• Vous en avez de la chance, en France, d'avoir les fruits et légumes bios au presque même prix ou même prix que l'équivalent en non-bio.

    Chez nous, en Belgique, c'est très loin d'être le cas. 

    Beau témoignage ... 


    votre commentaire
  • Le témoignage d'Anne-Marie (de Crudivegan)

     

    La suite ici


    votre commentaire
  • Le témoignage de Naîby Jacques

    Le premier événement, dans ma vie, s’est produit en 2006 lorsque j’ai été diagnostiquée de l’hyperthyroïdie, hyper activité des glandes thyroïdes. « Comment est-ce que cela a pu m’arriver ? » me suis-je demandé.
    Choquée par cette nouvelle, j’ai effectué des recherches des causes possibles de cette maladie. Bref, j’ai compris et j’étais persuadée que le stress en était la cause, en raison des moments difficiles que je vivais à l’époque. En effet, je m’en voulais de n’avoir rien accompli ou réussi dans ma vie au point de vue de mon statut social et par rapport à mon entourage.
    C’est que je croyais que je n’avais aucune carrière réelle — je travaillais depuis plus de cinq ans dans un poste temporaire en tant qu’adjointe administrative dans un hôpital, emploi que je détestais —, j’avais étudié une multitude de programmes à l’université et je n’avais aucun diplôme valable en main, j’avais essayé tous genres d’activités dans le milieu des arts et du divertissement qui n’avaient abouti nulle part (mannequinat, écriture de chansons et interprétation, esthétique…), ma relation amoureuse de trois ans avait pris fin et le pire, selon moi, c’est que je frôlais la trentaine.

    À la suite de ce diagnostic, mon médecin m’a donné trois choix. 

    La suite : ici

    -------------------------------------------------------------------------------

    Cet article vous a plu ? Vous souhaitez être informé(e) de la parution des prochains ? Alors, inscrivez-vous à la newsletter (partie droite de la page du blog).

    Vous pouvez aussi laisser un commentaire, au bas de l'article.

    Bien à vous,

     

    Isabelle


    votre commentaire
  • Un chef d'entreprise australien souffrait de crises d'urticaire permanentes à cause de son surpoids. Il se prend en main et ne boit que des jus de fruits et légumes pendant 60 jours

    Au passage, il aide un conducteur de poids lourds américain. Il pèse au départ 195 kg !  Il perdra 100 kg en 10 mois ... 


    votre commentaire
  •  

    -------------------------------------------------------------------------------

    Cet article vous a plu ? Vous souhaitez être informé(e) de la parution des prochains ? Alors, inscrivez-vous à la newsletter (partie droite de la page du blog).

    Vous pouvez aussi laisser un commentaire, au bas de l'article.

    Bien à vous,

     

    Isabelle


    votre commentaire
  • Prise de sang faite le 23/4/2014 après une période de 7 jours de cure de jus, suivie d'un jeune hydrique de 17 jours et le passage d'une alimentation omnivore en une alimentation vivante depuis 21 jours, à savoir 90 % de cru, voire plus. Donc, plus de produits laitiers, ni gluten, ni sel (que je consommais déjà peu), ni viande, ni poisson, ni crustacés

    Tout est normal, pas de carences ! smile

    • Vitam B12 : 443 pg/l (norme : 200 à 900)
    • Sodium : 144  mEq/l (norme : 135 à  145)
    • Potassium : 3,8 mEq/l  (norme : 3,7 à 5,3)
    • Chlorures : 106 mEq/l (norme : 98 à 109)
    • Calcium : 2,38 mmol/L (norme : 2,15 à 2,60)
    • Glycémie : 79 mgr % (norme : 70 à 100)
    • Urée : -11 mgr %  (norme : 15 à 45)
    • Créatinine : 0,6 mgr %   (norme : 0,3 à 0,9). Pdt le jeûne : 1,0 > inquiétude de mon médecin traitant
    • DFG : 103 ml/min  (norme : sup. à 60). Pdt le jeûne : 58 > inquiétude de mon médecin traitant
    • Acide urique : 4,0 mgr %  (norme : 2,0 à 6,0). Pdt le jeûne : 12,7 > inquiétude de mon médecin traitant
    • Fer : 64  ug/dl (norme : 37 à 145).
    • Coef.  saturat. transferrine : 24 % (norme : 25 à 45)
    • Transferrine : 1,91 g/L (norme : 1,80 à 3,40)
    • Ferritine : 90,3 ngr/ml (norme : 13 à 150). Rq : en janvier 2013, il était de 30,1 et en janvier 2011 de 7,7 !
    • GOT : 16 mU/ml (norme : inf. à 35)
    • GPT : 13 mU/ml (norme : inf. à 31)
    • Gamma GTP : 21 mU/ml (norme : inf. à 36)
    • Cholestérol total : 181 (norme : 100 à 190) -
    • Cholestérol HDL : 72 (norme : sup. à 55)
    • Rapport cholestérol total/HDL : 2,5 (norme : inf. à 4,5)
    • Cholestérol LDL : 90 (norme : inf. à 115)
    • Triglycérides : 95 (norme : 30 à 150)

    J'ai proposé à mon médecin traitant de lui envoyer les infos concernant l'alimentation vivante par mail, mais elle ne l'a pas souhaité. Pas grave ... Elle a entendu mon témoignage. Elle en fera ce qu'elle veut. Un jour peut-être, ça fera son chemin.

    La prise de sang que je prévois dans 3 mois pour vérifier si je n'ai pas de carence en vitamine B12 et celles que je ferai 1 fois par an, à l'avenir, ainsi que le fait d'aller mieux ... et de mieux en mieux ne peuvent que lui prouver que par des moyens naturels et le changement de son alimentation et de son mode de vie, on peut arriver retrouver une bonne santé (et à un résultat jamais obtenu auparavant par la prise de médicaments). 

    Bonne journée à tous !

    Isabelle 

     


    votre commentaire
  • -----------------------------------------------------------------------------

    Cette page vous a plu ? Vous souhaitez être informé(e) de la parution des prochains articles ? Alors, inscrivez-vous à la newsletter (partie droite de la page du blog).

    Vous pouvez aussi laisser un commentaire, au bas de l'article.

    Bien à vous,

     

    Isabelle


    votre commentaire
  • Témoignage de L'indi Gêne

    Description donnée par l'auteur de la vidéo :

    "Cette vidéo nous montre Ludovic, un jeune homme qui nous raconte son parcours, après avoir connu le monde du travail, du rendement et du consumérisme.. 
    Pourquoi et comment a-t-il fait pour passer d'un mode de vie omnivore à un mode de vie frugivore ? Cette vidéo parle donc d'un mode de vie plus proche de l'essentiel, dans le respect de toute forme de vie. 
    Différents sujets comme la permaculture, la santé, l'alimentation, le respect animal et végétale et les aliments de grandes surfaces y sont abordés. 
    Vous pouvez retrouver ci-dessous quelques liens abordés dans la vidéo et d'autres qu'il nous semblait bon de rajouter. Vidéo tournée en mai 2012. 
    - L'esprit des plantes : https://www.youtube.com/watch?v=MLGvq...
    - L'intelligence animale et végétale :https://www.youtube.com/watch?v=0Cj0e...
    - Jardin du marais : https://www.youtube.com/watch?v=aIOk5...
    - L'Agriculture naturelle de Masanobu Fukuoka L'agriculture du non-agir : http://www.citerre.org/fukuokamct.htm
    - Jardinage sans travail du sol : https://www.youtube.com/watch?v=t69-k...
    - La santé dans l'assiette :https://www.dropbox.com/s/goqa80q9wt2...
    - Vegplanete 400 raisons de devenir végétarien :http://www.vegplanete.com/
    - Permaculture, un véritable développement durable Sepp et Veronika : http://www.youtube.com/watch?v=PzGmk_...
    - Film Earthling : http://www.youtube.com/watch?v=qsQhQT...
    - Jardin des fraternités ouvrières : http://www.youtube.com/watch?v=P831hB...
    http://www.youtube.com/watch?v=2DVLlk...
    http://www.youtube.com/watch?v=6GEYYl...
    - Les jardins urbains coopératifs de Cuba : solution à la crise alimentaire ? : http://www.actualites-news-environnem...
    - Accorder de la valeur aux animaux : http://ecolo-ethik.org/accorder-de-la...
    - Frugivore : http://frugivore.fr/
    - Irène Grosjean ou la vie en Abondance :http://www.youtube.com/watch?v=3pupDV...
    - Page Bio Divers Cités : https://www.facebook.com/BioDiversCites
    - Gary Yourofsky, le discours le plus important de notre vie :http://www.youtube.com/watch?v=75l8z3...
    - Doit-on manger de la viande : http://www.youtube.com/watch?v=OMTsnq...

    En quoi un mode de vie fruitarien est éthiquement supérieur qu'un mode de vie omnivore, végétarien/talien?

    Etre fruitarien, c'est automatiquement la plus grande forme de respect pour nous-même et pour l'écologie. Il n'y a aucun besoin pour subsister et préparer ses aliments : d'électricité, de gaz, d'ustensiles, d'aliment hautement raffinée (huiles, céréales, viandes, sucres.), ce qui signifie

    • libération de la tâche physique exténuante à produire de la nourriture,
    • libération énergétique et économique à produire de la nourriture,
    • extinction de la majeure partie des entreprises agro-alimentaire les plus polluantes et désastreuse pour l'écologie mondiale qui n'auront plus de raison d'exercer PLUS BESOIN !
    • plus besoin de "packaging", de plastiques
    • réduction de la consommation d'eau sous la douche et des besoins cosmétiques : shampoing, savon (fini les mauvaise odeurs, boutons, rides) etc.
    • plus besoin de stocker les déchets, de les trier, de les transformer
    • énorme impact économique sur le système de santé

    Être fruitarien c'est aussi respecter toute vie animale et végétale. L'avantage majeur est qu'il n'est plus besoin de détruire une vie animale, un véritable génocide responsable grandement de l'extinction des espèces et carnage écologique (nourrir le bétail etc...). 

    Plus besoin même de détruire une plante pour se nourrir. Nous nous nourrissons seulement du résultat de l'arbre sans voler une vie, permettant ainsi, de replanter les graines de futurs arbres fruitiers à l'infini sans détruire une plante. les graines tel que celles se trouvant dans les fraises, sont préparées et rendues actives dans le corps, lors de la digestion. Ainsi faire ses besoins dans la nature devient profitable !

    Etre fruitarien, c'est aider la planète à se développer harmonieusement, à contribuer au repeuplement des arbres, au maintien ainsi d'un oxygène terrestre optimal, de vivre littéralement dans le "jardin d'Eden".

    Plus nous consommerons de fruits et plus les fruits seront en abondance autour de nous. Ce qui signifie :

    • disparition de la faim dans le monde
    • disparition de la soif dans le monde, puisque tous les fruits sont gorgés d'une eau la plus pure qui puisse exister.
    • éradication de toutes les maladies dégénératives humaines
    • maintien et amélioration progressive de l'écosystème

    Le futur de l'humanité est radieux : les taches du travail humain, ne serviront plus à SURVIVRE (puisque la nourriture est gratuite, car partout) mais servira à des tâches ennoblisantes, de l'intérêt commun, de progrès technologique, scientifique, philosophique, spirituelle. De vivre l'unité la plus parfaite avec la nature et les êtres humains."


    votre commentaire
  • Voilà des années que Damien recherchait l'alimentation optimale. Une alimentation efficace au quotidien comme dans la pratique du sport. Une alimentation saine, éthique, sans lourdeurs digestives ni allergies. Et puis il a rencontré Irène. A 80 ans, cette naturopathe et thérapeute pratique l'alimentation vivante (c'est à dire crue et végétalienne) depuis 40 ans. Damien s'y est essayé, et a consigné son évolution dans un journal vidéo mêlé de témoignages saisissants - pratiquants de longue date, patients d'Irène, proches - qui fait aussi le portrait de cette femme atypique. Une réalisation sans prétention mais qui plante une graine... Et si l'alimentation prônée par Irène permettait bel et bien de recouvrer la maîtrise de la santé tout en nourrissant agréablement le monde ?

    Avec sous-titres en anglais 

    Pour une autre vidéo d'Irène Grosjean, cliquez ici. Très riche d'enseignements. A voir absolument. 


    votre commentaire
  • Fibromyalgie

    Les cas cliniques de Jean-Marie Magnien

    Une fibromyalgie primitive

    Cette pathologie peut être considérée comme un encrassage des muscles, des tendons et des neuromoteurs. 

    Le facteur déclenchant de la fibromyalgie de Mme M. survient en 2000 à la suite d’une contrariété importante imposée par son médecin généraliste. Deux à trois mois plus tard, les troubles de la fibromyalgie s’installent.

    Il m’arrive de faire chaque année environ 6 conférences « tout public ». En 2007, Mme M. assiste à l’une d’elles. Elle se reconnaît dans un exemple de fibromyalgie. A la fin de la conférence, elle vient me trouver. Je lui confirme qu’elle devrait essayer d’appliquer mes conseils.

    Deux ans plus tard, elle viendra témoigner de son cas lors d’une autre de mes conférences. J’ai toujours pensé que le témoignage d’une personne est plus impressionnant que l’exposé d’un conférencier dont on peut imaginer un arrangement avec la réalité.

    Le 15 janvier 2009 voici ce que Mme M. rapporte à l’assistance.

    « Pour ne plus souffrir de la fibromyalgie sans médicament, au seuil de la cinquantaine :

    ● Il suffit d’être déterminé et très rigoureux, il y a une ligne à suivre.

    ● Ayant ce problème de fibromyalgie depuis quelques années, j’ai pris des médicaments ; de nombreuses séances d’acupuncture, de traitements homéopathiques, sans aucune amélioration. Evidemment j’en avais assez de consulter depuis des années.

    ● J’avais des difficultés à soulever, je n’avais plus de force, j’avais des douleurs en bas et haut du dos, également des douleurs dans les membres inférieurs et supérieurs, de la fatigue, des troubles du sommeil, des maux de tête, d’oreilles, des pincements aux doigts et aux mains, des douleurs de torsion aux poignets.

    ● Voyant dans le journal local début janvier 2007 une petite annonce programmant la venue d’un spécialiste pour deux conférences traitant de la santé en général, évidemment je m’empressai d’aller écouter ce qui allait se dire. A l’issue des exposés très convaincants, détaillés, faciles à comprendre, je comprenais et je trouvais la solution à ma fibromyalgie. Pour me conforter dans ce que je venais d’apprendre, j’ai lu de nombreux livres, ceux-ci confirmaient les mêmes recommandations.

    ● J’ai donc suivi scrupuleusement les conseils en diététique qui avaient été donnés (ainsi que mon mari, lui n’ayant pas de fibromyalgie), à partir du 15 avril 2007. Trois semaines s’écoulent et miracle, les problèmes s’estompent, plus de douleur, enfin je suis libre de mes mouvements !

    ● Le 15 mai 2007 je cesse totalement les médicaments.

    ● Aujourd’hui, je suis sortie de ce cauchemar. J’ai également perdu du poids, je me sens vraiment mieux. Quelle souplesse et quelle légèreté ! J’ai repris des forces inimaginables, notamment je marche plus facilement sur une longue distance de 8 à 10 km. A noter que mon acné a totalement disparu ».

    J’ai revu cette personne en janvier 2012. La fibromyalgie est toujours en rémission. Son médecin traitant n’a jamais voulu admettre que Mme M. n’avait plus de douleurs. Ce médecin l’accusait de mentir. Le comportement de ce médecin, atteint de dissonance cognitive, est fréquent.

    Autre cas de fibromyalgie primitive

    Je rencontre Mme G. le 26 octobre 2011.

    Née le 26.11.1961, 56 kilos, 1,60 m, IMC = 21,9, elle est veilleuse à mi-temps dans un établissement de la Mutualité. Depuis l’âge de 14 ans, un mal de dos la gêne.

    Pathologie centrale : fibromyalgie diagnostiquée en 2003. Elle a tout essayé à ce sujet, y compris le magnétisme médical. Elle a dépensé des sommes importantes en consultant en Suisse.

    Autres pathologies : arthrose cervicale, migraines qui se renforcent au moment de fausses règles. Les migraines sont-elles associées à l’arthrose, aux fausses règles ou à la fuite de l’intestin grêle ? Ce sont les questions que je me pose. On le découvira peut-être plus tard en fonction de l’évolution des symptômes. Rhinite chronique avec le nez qui coule. Gastrites importantes sans régurgitation, sous traitement classique et continu, polypes dans la gorge. Colites fréquentes sous traitement permanent. Démangeaisons sous traitement.

    L’ensemble de ces pathologies évoque le syndrome de fuite de l’intestin grêle.

    Elle est sujette à un trouble bipolaire suivi par un psychiatre, à des états d’hypersomnie l’après-midi. Pas d’asthme, mais une mycose (Candida Albicans) qu’il faudrait traiter.

    Une addiction au sucre très importante est apparue à l’arrêt du tabac. Cette addiction sucrée peut entretenir le Candida Albicans – cette addiction diminuera sous l’effet des compléments alimentaires en l’espace de 4 à 6 semaines. Elle ressent une fatigue au lever, signe de baisse de dopamine, en lien avec l’addiction sucrée. Les angoisses, la dépression, l’anxiété (de niveau 8-9/10) sont le résultat de la fibromyalgie. Ceci est pour moi normal et non psychiatrique. Elle est très irritable (de niveau 8/10), et sujette à des crampes des doigts de pied.

    On constate chez cette personne plusieurs troubles qui prennent leur source dans la fuite de l’intestin grêle. Je lui conseille d’adopter une alimentation sans gluten, ni laitage, ni farine de maïs et d’y associer des compléments alimentaires généralistes (vitamines du groupe B, magnésium, zinc, sélénium, vitamines E et C, bêta-carotène, lycopène et lutéine) plus une huile équilibrée en oméga-3/6 enrichie en vitamine D3 plus du calcium (600 mg le soir).

    Je reçois des nouvelles un mois et demi plus tard.

    La personne respecte très sérieusement tous les conseils.

    ● Les douleurs d’arthrose ont considérablement diminué, les migraines ont disparu.

    ● Les gastrites sont devenues très rares.

    ● Les colites ont disparu.

    ● Les douleurs du dos, installées depuis l’âge de 14 ans, ont disparu.

    ● Pour les démangeaisons, il y a eu une amélioration, mais tout n’est pas réglé. Elle a perdu 3 kg en 6 semaines ce qui pourrait expliquer les démangeaisons (durant l’amaigrissement, les cellules graisseuses déversent dans la circulation sanguine des molécules venues de l’intestin grêle qu’elles ont emmagasinées ; ce relargage moléculaire a autant d’effet que le non-respect du régime Seignalet).

    ● L’état bipolaire est nettement amélioré à tel point qu’elle envisageait d’arrêter les médicaments. Je le lui ai fortement déconseillé sans l’avis de son médecin, car cela risque de relancer un état de stress.

    ● L’hypersomnie (narcolepsie) de l’après-midi a totalement disparu.

    ● Globalement, elle est nettement moins fatiguée.

    A noter qu’elle n’évoque plus les douleurs liées à la fibromyalgie.

     

    Sourcehttp://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-maladies/l-arthrose/les-maladies-dencrassage-et-le-regime-seignalet.html


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique