• Le témoignage de Naîby Jacques

    Le témoignage de Naîby Jacques

    Le premier événement, dans ma vie, s’est produit en 2006 lorsque j’ai été diagnostiquée de l’hyperthyroïdie, hyper activité des glandes thyroïdes. « Comment est-ce que cela a pu m’arriver ? » me suis-je demandé.
    Choquée par cette nouvelle, j’ai effectué des recherches des causes possibles de cette maladie. Bref, j’ai compris et j’étais persuadée que le stress en était la cause, en raison des moments difficiles que je vivais à l’époque. En effet, je m’en voulais de n’avoir rien accompli ou réussi dans ma vie au point de vue de mon statut social et par rapport à mon entourage.
    C’est que je croyais que je n’avais aucune carrière réelle — je travaillais depuis plus de cinq ans dans un poste temporaire en tant qu’adjointe administrative dans un hôpital, emploi que je détestais —, j’avais étudié une multitude de programmes à l’université et je n’avais aucun diplôme valable en main, j’avais essayé tous genres d’activités dans le milieu des arts et du divertissement qui n’avaient abouti nulle part (mannequinat, écriture de chansons et interprétation, esthétique…), ma relation amoureuse de trois ans avait pris fin et le pire, selon moi, c’est que je frôlais la trentaine.

    À la suite de ce diagnostic, mon médecin m’a donné trois choix. 

    La suite : ici

    -------------------------------------------------------------------------------

    Cet article vous a plu ? Vous souhaitez être informé(e) de la parution des prochains ? Alors, inscrivez-vous à la newsletter (partie droite de la page du blog).

    Vous pouvez aussi laisser un commentaire, au bas de l'article.

    Bien à vous,

     

    Isabelle


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :