• De bonnes raisons de l'inclure dans notre alimentation ...

    Ce que vous ne saviez peut-être pas sur les épinards (santeavantout.com)

    Ce que vous ne saviez peut-être pas sur les épinards (santeavantout.com)

    http://www.santeavantout.com/le-saviez-vous-les-epinards/


    votre commentaire
  • Tableau des transitions alimentaires (Pauline et

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir

    Tableau des transitions alimentaires (Pauline et

    Source :  http://jalimentemasante.com/tableaux-de-transitions-alimentaires.html


    votre commentaire
  • Un bon jus de carotte, svp !!! 

    Extrait de « Votre Santé par les jus frais et légumes et de fruits » de Norman Walker

    * Le jus de carotte est la source la plus abondante de vitamine A (sous forme de bêta-carotène) que le corps peut assimiler facilement. Il est également riche en vitamines B, C, D, E, G et K.

    * Le jus de carotte est une bonne source d’éléments alcalins tels le sodium and le potassium. Il est de plus source de calcium, magnésium, fer, phosphore, soufre, et silice. Tous ces éléments sont en synergie pour agir au bénéfice de l’organisme humain.

    * Le jus de carotte joue un rôle dans la santé des dents.

    * Il augmente la qualité du lait maternel.

    * Deux verres de jus de carottes par jour ont plus de valeur pour vos os que toute une bouteille de suppléments de calcium.

    * Le jus de carotte frais est un «dissolvant» naturel pour les ulcères et les tumeurs cancéreuses. La capacité du jus de carotte de dissoudre les ulcères et le cancer en font le miracle de notre époque. Les tissus attaqués par les tumeurs et les cancers ont été ramenés à la santé en utilisant une grande quantité de jus de carotte accompagné d’une alimentation végétarienne basée sur les fruits et légumes crus.

    * Le jus de carotte aide à résister aux infections car il fortifie les glandes surrénales et le système immunitaire.

    * Il est très utile pour prévenir les infections des yeux, de la gorge, des amygdales et des sinus. Il peut aider l’appareil respiratoire en général.

    * Il protège le système nerveux et est reconnu pour donner de la vigueur et de la vitalité.

    * Les problèmes du foie et des intestins sont parfois dus à un manque de certains nutriments qu’on retrouve dans le jus de carotte.

    * Le jus de carotte est recommandé pour le nettoyage du foie.

    * Les glandes endocrines, surtout les surrénales et les glandes sexuelles (testicules, ovaires) bénéficient des nutriments qu’on trouve dans le jus de carotte.

    * Le jus de carotte peut parfois aider à corriger l’infertilité. Une des causes de la stérilité est notre usage constant d’«aliments morts» où les éléments vitaux et les enzymes ont été détruits par la cuisson, la transformation ou la pasteurisation.

    * La peau sèche, les dermatites et autres problèmes de la peau sont attribuables à un manque de certains nutriments qu’on trouve dans le jus de carotte. Les bienfaits du jus de carotte pour la peau sont très connus.

    * Les bienfaits du jus de carotte pour les yeux sont également très connus et ce jus peut aider dans bien des affections des yeux.

    * Après avoir consommé une grande quantité de jus de carotte, certaines personnes peuvent éprouver certains symptômes comme un mal de tête. C’EST UN SIGNE QUE LE JUS FAIT EFFET! Comme dans le cas du BarleyLife, il ne faut pas s’énerver et cesser de le prendre. Pendant que le corps «fait son ménage», diminuez un peu la quantié.

    *La nourriture la plus thérapeutique pour le colon est une combinaison de jus de carotte et de jus vert.

    Allez, à vos carottes ! Un bon jus à l'extracteur (ou éventuellement à la centrifugeuse). Avec un peu de gingembre, c'est délicieux. ;-)


    votre commentaire
  • Le sodium n’est pas notre ennemi !

    Même en mangeant un régime seulement de fruits et de légumes crus, il est impossible de ne pas consommer de sodium. Chercher à éviter le sodium à tout prix n’est pas la solution. Il s’agit de chercher une source de qualité! Le sodium se trouve à l’état naturel dans la plupart des fruits et légumes que nous consommons quotidiennement. Les fruits, en général, contiennent de 5 à 30 mg de sodium par portion.

    L’article complet ici : http://santeradieuse.org/6-trucs-pour-manger-sale-sans-sel/


    votre commentaire
  • Le concombre

    Les nombreux bienfaits : hydratant, alcalinisant, diurétique, nettoyant, détoxifiant, guérissant, énergisant, anti-inflammatoire, même anti-cancer… il mériterait le terme de super-aliment.

    Faisons la lumière sur ce long et fin légume qui en réalité est plutôt un fruit (de la même famille que les courges), riche en eau, fibres alimentaires, électrolytes, vitamines A, B1, B6, C, K, potassium, magnésium, manganèse, chlorophylle, silicium et souffre, entre autres.

    L'article complet ici : http://simplementcru.ch/les-nombreux-atouts-du-concombre/

     


    votre commentaire
  • La pyramide de la Raw food

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir ...


    1 commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Tableau des transitions alimentaires

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir


    votre commentaire
  •  

    Les dix règles de base des combinaisons alimentaires et des repas

    • Consommez les aliments et les boissons à température ambiante. Les températures froides et chaudes altèrent l’activité enzymatique, affectent la digestion et volent par conséquent de l’énergie au corps
    • Evitez de combiner des protéines et des féculents
    • Evitez de consommer plus d’un type de protéine à la fois (cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas combiner plus d’une seule variété de noix ou de graines à chaque repas). Idem pour les matières grasses. RECHERCHEZ LA SIMPLICITE : moins votre repas contiendra d'aliments divers plus votre digestion et votre assimilation en sera facilitée. Il ne s'agit pas de moins manger mais de manger mieux
    • Evitez de combiner plus d’une matière grasse/protéine. Par exemple, évitez de préparer une sauce à base d’avocat, d’huile et de noix. Choisissez un seul de ces ingrédients.
    • Mangez les fruits avec d’autres fruits de la même catégorie. Les fruits doivent TOUJOURS être bien mûrs ! Vous pouvez combiner des fruits sucrés avec des fruits semi acides, des fruits semi acides avec des fruits acides, mais ne combinez pas des fruits sucrés avec des fruits acides. Si vous souffrez encore des intestins ne mélangez pas les fruits de différentes catégories pour le moment, attendez que votre flore soit mieux équilibrée. L'équilibre est favorisé par l'apport de Bifidoflore (probiotiques ciblés convenant aux MICI Crohn RCH, colites et colopathies) par l'apport de jus verts qui nourrissent les bonnes bactéries, les topinambours, asperges, artichauts, ainsi que les feuilles vertes tel qu'épinards crus, mâches et autres feuilles vertes de laitues bios qui contiennent tous des fibres douces non irritantes. 
    • Mangez le melon seul, ou seulement avec d’autres melons.
    • Les avocats se combinent avec tous types de fruits et légumes, comme les oignons, l’ail, les fleurs et certaines plantes aromatiques.
    • Consommez les végétaux verts et les légumes avec SOIT des avocats, SOIT des noix ou des graines SOIT des féculents.
    • Pour une digestion et une assimilation optimale, il vaut toujours mieux combiner le moins possible d’aliments ensemble. Dans la nature, pourriez vous imaginer trouver un bananier à coté d’un pommier, situé tout près d’un bulbe d’oignon, ou alors un arbre à noix de macadamia à proximité d’une laitue romaine ? non, il en va de même dans votre écosystème intestinal. 

    Source : http://crohn.superforum.fr/t952-2-regles-d-or-et-combinaisons-alimentaires


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique