• 7 bonnes raisons de faire tremper vos noix

    7 bonnes raisons de faire tremper vos noix

    Mère nature, faisant les choses parfaitement pour que les écosystèmes se servent et que l’on puisse en retirer le meilleur, a bien compris que pour protéger les graines des éléments extérieurs, il était nécessaire de les munir d’une sorte de carapace qu’on appelle les inhibiteurs d’enzymes. Effectivement, avant qu’une noix ne puisse devenir un arbre fruitier, la nature doit lui fournir un minimum d’humidité, de pluie et de soleil pour qu’enfin puisse commencer la croissance du petit arbre. La noix attendra donc la période optimale pour commencer sa germination et donc libérer ses inhibiteurs d ‘enzymes qui ne sont pas réellement nos amis en terme d’ingurgitation.

    Ces fameux inhibiteurs d’enzymes ne sont pas vraiment bons pour nous ! Vous n’allez pas mourir en les ingurgitant, c’est évident, mais vous allez apporter beaucoup d’acidité inutile à votre corps, lui compliquer la tâche en terme de digestion et l’empêcher d’assimiler au mieux les merveilleux nutriments des aliments…

    Il est donc essentiel de faire tremper ses noix, graines et céréales mais pourquoi ? 

    • Les noix, légumineuses et céréales contiennent donc des inhibiteurs enzymatiques, le système de trempage les neutralise ! Ainsi que l’acide oxalique et l’acide pythique qui compliquent le processus de digestion, de plus les inhibiteurs diminuent le taux d’absorption de certains minéraux comme le fer et le calcium par exemple…
    • Les mêmes transformations qui ont cours pendant la digestion se produisent pendant la germination : les protéines sont décomposées en acides aminés, les lipides en acides gras et l’amidon en sucre simple.
    • Le trempage et plus encore la germination permettent d’augmenter la quantité de vitamines, minéraux et protéines qu’on retrouve dans les graines. (De 300 à 12000%)
    • Le gluten se décompose et ainsi la digestion est beaucoup plus facile.

    La digestion est donc facilitée et les nutriments sont bien plus facilement assimilables par l’organisme. Il est cependant très important de ne jamais boire l’eau de trempage car elle même contient à son tour tous les inhibiteurs d’enzymes que les noix ont rejetés ainsi que leurs éléments toxiques. Il ne faut donc pas hésiter à bien rincer les noix après le trempage pour éliminer tous les inhibiteurs…

    Les temps de trempage varient avec la noix. En général, plus la noix est dense, plus le temps de trempage est long. Idéalement le trempage doit se faire à température ambiante. 

    Tableau de trempage et de germination.  

    Noix/Graine

    Temps de trempage

    Temps de germination

    Alfalfa

    12 heures

    3-5 jours

    Amandes

    8-12 heures

    1-3 jours

    Amaranth

    3-5 heures

    2-3 jours

    Orge, grain nu

    6 heures

    12-24 heures

    Semences de brocoli

    8 heures

    3-4 jours

    Sarrasin

    6 heures

    1-2 jours

    Graines de chou

    4-6 heures

    4-5 jours

    Noix de cajou

    2-3 heures

     

    Trèfle

    5 heures

    4-6 jours

    Fenugrec

    6 heures

    2-5 jours

    Graines de lin

    6 heures

     

    Pois chiches

    12-48 heures

    2-4 jours

    Lentilles

    8 heures

    2-3 jours

    Millet

    5 heures

    12 heures

    Haricots Mung

    8 heures

    4-5 jours

    Graines de moutarde

    5 heures

    3-5 jours

    Avoine

    8 heures

    1-2 jours

    Quinoa

    3-4 heures

    2-3 jours

    Seigle

    6-8 heures

    2-3 jours

    Sésame

    8 heures

     

    Épeautre

    6 heures

    1-2 jours

    Tournesol

    6-8 heures

    24 heures

    Noix

    4-6 heures

     

    Blé

    8-10 heures

    2-3 jours

    Source : http://echovivant.com/le-trempage/

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :